Stockholm à la carte – Guide pratique de la capitale suédoise

La nuit de Walpurgis (Valborgsmässoafton).

Marquant la fin de l’hiver, la nuit de Walpurgis – dans la nuit du 30 avril au 1er mai – est célébrée dans toute l’Europe depuis de nombreux siècles.

Le feu sur Riddarholmen, lors de la nuit de Walpurgis

En Suède, la tradition veut que les branchages de l’hiver passé soient rassemblés en bûchers qu’on allume et autour desquels on chante des chants traditionnels sur le printemps (grâce à ces feux on brûle les vieilles choses et on célèbre le renouveau, le printemps. C’est différent de la nuit de Walpurgis dans l’est de la France par exemple, appelée « la nuit des sorcières » -pour faire fuire les sorcières).

Hier soir, nous sommes donc allés suivre les festivités organisées dans Gamla Stan, la Vieille Ville. On a acheté, comme plusieurs centaines d’autres, notre torche et pris part au cortège : départ de Stortorget vers 20h (place où se situe le musée Nobel) jusqu’à Riddarholmshamnen où le bûcher attendait les participants de la descente aux flambeaux. L’organisateur a eu beau répéter « åtta i bred » (huit de front), le cortège était plutôt désorganisé et il fallait mieux rester vigilant et surveiller un éventuel départ de feu dans les cheveux de son voisin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *