Stockholm à la carte – Guide pratique de la capitale suédoise

Les suédois au travail par Colin Moon.

Ce Billet n’a pas vraiment de lien avec votre prochain voyage à Stockholm et ne vous sera pas d’une grande utilité d’un point de vue touristique.

Kanelbulle & Réunions

En revanche, il peut vous aider à comprendre le mode de vie des suédois et leur manière de travailler en particulier. Tout ceci n’est qu’ironie, quoique…Colin Moon est un conférencier et coatch en communication qui, en dehors des séminaires qu’il anime, a également publié quelques articles et livres sur la Suède et les suédois. Je n’avais jamais entendu parler de lui jusqu’à ce que je reçoive, cette semaine, un email avec un article de lui en pièce jointe.
« Are Swedes really that normal? » (Les suédois sont-ils vraiment si normaux?) est une caricature du quotidien dans une entreprise suédoise. Pour avoir discuter du sujet du travail en Suède avec d’autres expatriés (de toutes nationalités) et même si le ton de l’article est un peu moqueur, il reflète assez bien nos expériences personnelles.

L’article (en anglais) est disponible ici : Colin Moon – « Are Swedes really that normal? »

La photo de kanelbulle illustrant ce billet provient du blog d’Hibiscus, une française expatriée à Stockholm.

On prend rendez-vous ?

3 reflexions sur “Les suédois au travail par Colin Moon.

  1. Tommie

    J’ai découvert ton blog suite au commentaire que tu viens de laisser sur le mien!
    Je trouve ton blog bien construit et on y apprend plein de choses!
    Je connais bien la Suède car j’y ai étudié (erasmus)et mon ami est d’origine suédoise.
    Je compte publier d’autres articles sur la Suède ( ya bcq de choses à dire sur ce pays;)), et tes commentaires avisés sont biensûr les bienvenus.
    @ bientôt sur nos blogs,

  2. Anonymous

    Ah que j’aimais la manière suèdoise de travailler…Je suis en pleines retrouvailles avec mon côté suèdois (j’ai travaillé à Stockholm entre 1990 et 1995) puisque j’y retourne cet été avec ma famille française. En fait je suis française d’origine mais je suis partie en Angleterre et en Suède à 22 ans et je n’ai vraiment travaillé en France qu’à partir de 34 ans… Totalement perdue pour la course du rat parisienne… Ceci dit je pense que les Français ont du mal à venir préparés aux réunions…alors ça se termine en bavardages improductifs, alors qu’en Suède les réunions étaient longues mais très bien organisées et très utiles.

    Dominique Berlureau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *