Stockholm à la carte – Guide pratique de la capitale suédoise

Le permis de conduire suédois.

Dans la rubrique « guide pratique de la vie en Suède à usage quotidien », aujourd’hui : la démarche pour obtenir l’équivalent suédois de votre permis de conduire français.

Il n’y a, à proprement parlé, pas vraiment d’avantage, si ce n’est le suivant, de taille : chaque possesseur du permis de conduire français à un jour dû affronter l’obstacle du « portefeuille ». Comment faire rentrer ce papier rose, aussi encombrant que la carte de l’Europe Michelin 1975, dans son portefeuille ? En changeant de portefeuille. Dès lors, il devient impossible de se balader tranquillement sans subir le poids de votre nouveau copain, lourd comme un cheval mort, qui vient déformer la poche de votre nouvelle veste.

Permis de conduire suédois en 1916

Permis de conduire suédois en 1916.

A ce problème, les suédois ont trouvé LA solution : le permis de conduire format carte de crédit.  Élégant, il vous suit partout et, miracle, il est nettement plus utilisé que la carte nationale d’identité, sachant que celle-ci n’est pas obligatoire dès lors que vous possédez ce permis de conduire.

Les démarches pour en obtenir un sont relativement simples : il suffit d’en faire la demande via l’organisme Länsstyrelsen, en commandant le formulaire disponible sur Internet (ansökan om utbyte av utländskt körkort). Organisme régional, il faut donc s’adresser à celui dont vous dépendez.

Concernant la demande d’équivalence du permis, il faut cocher la case utbyte av utländskt körkort. Afin de remplir la suite du document pour les non-suédophones, je ne peux que conseiller ce qui se fait de mieux en matière de traduction : un suédois, un vrai, avec qui vous pourrez remplir le document, pourquoi pas autour d’un café ou d’une nyponsoppa.

Subsiste un point noir : il vous faudra aussi vous confronter à l’administration française. C’est à pleurer, au moins autant qu’un France-Allemagne 82. Car au papier à remplir auprès de Länsstyrelsen il est nécessaire de joindre un « relevé restreint », un papier récapitulatif de l’état de votre permis de conduire : sa validité, son nombre de points perdus suite à vos conversations téléphoniques sur autoroute, …
Ce relevé est à demander auprès de la préfecture qui a délivré le dit permis, et cette dernière peut vous le faire parvenir par voie postale. Il est bien entendu bon de compter de 1 à 2 mois, le temps qu’un stagiaire imprime votre relevé, le place dans une enveloppe et l’expédie.

Le dossier complet, ne reste plus qu’à expédier le bouzin et en profiter pour payer les 600 sek nécessaires au frais de dossier afin d’acquérir votre nouveau permis bling-bling.
Oui, la Suède a aussi quelques défauts, mais reconnaissez qu’avec les lacs, le confort de vie et la population locale, on oublie vite le délestage abusif de quelques 600 sek par des bandits sans scrupules. Le bling-bling n’a pas de prix.

Cet article est une contribution de Johan, Pourquoi Quitter Paris ?

10 reflexions sur “Le permis de conduire suédois.

  1. Meja

    Bonjour à tous

    Le permis de conduire d’Afrique centrale est – il reconnu en Suède?

    Je suis une future étudiante dans une université suédoise, et j’aimerais savoir si j’aurais besoin d’un permis suédois. J’ai un permis de mon pays.

  2. Fred

    J’ai eu du bol de me faire piquer mon permis en 2001! J’ai payé 250 couronnes le prix d’un permis d’alors+les photos et j’ai pas attendu longtemps du tout! 🙂

  3. hibiscus

    Alors là, tu vois, tu m’en apprends une ! 🙂
    Il y a quelques années, j’avais demandé à obtenir un permis de conduire suédois et on m’avait répandu que ça n’était pas la peine, puisque la France et la Suède font partie de l’UE. Mais on ne m’avait pas dit que je pouvais le faire quand même si je voulais. Bon d’accord, ça coûte de l’argent, mais en même temps, le jour où un policier suédois me demande à voir mon permis, je suppose que c’est plus simple avec un suédois qu’avec un français. Bon, je conduis une voiture une fois par an, mais bon … 😉
    Merci pour le lien vers le pdf en tout cas. Je garde !

  4. Ludovic

    Si tu habites à Stockholm, tu peux regarder là 😉

    Pour Stockholm, tu t’inscris (je suis passé par trafikkontoret), ils te donnent un autocollant à mettre derrière le pare-brise et tu payes tous les mois, ou tous les 6 mois, comme tu veux.

  5. Jonathan

    Je viens de tomber sur ton blog et étant là depuis un an en Suède, toutes ces informations sont vraiment utiles :o)
    Donc merci!
    Juste une question pratique à laquelle tu pourras surement répondre, pour pouvoir garer sa voiture en ville, il faut s’acquitter de quelques 500 Sek par moi, mais à qui s’adresse-t-on? quelle est la procédure?

    Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *