Stockholm à la carte – Guide pratique de la capitale suédoise

L’exposition The Terracotta Woman.

L’artiste norvégienne Marian Heyerdahl réinterprète la célèbre armée de guerriers de terre cuite de Xi’an – appelée l’armée de terre cuite – découverte en 1974 en Chine (8000 soldats et 500 chevaux retrouvés près du Mausolée de l’empereur Qin). Cette armée de 57 femmes et enfants portent des uniformes et sont des soldats, des officiers et des généraux. Ils symbolisent les victimes de la guerre. Grâce au pouvoir masculin des soldats de terracotta on retrouve à la fois la force et la fragilité féminine.

Marian Heyerdahl pose aussi un regard contemporain sur les problèmes actuels de la société. La cruauté de la guerre n’a pas changé avec les technologies modernes. Les images diffusées quotidiennement par les médias polluent la société, créant une apathie générale et inspirant encore plus de violence.

L’armée de guerrières de Marian Heyerdahl

Xi’an est une ville maintenant célèbre pour son musée des Guerriers de Terracotta. Suite aux fouilles archéologiques toutes les sculptures qui ont été retrouvées sont exclusivement des hommes. Le concept de Marian Heyerdahl est de changer ces hommes en femmes.
Elle a construit des sculptures de même taille et de même apparence que les originaux. De dos les sculptures ressemblent à des hommes. De face, la figure de chaque statue est différente et Marian Heyerdahl a ajouté des objets de différentes matières (argile, acier, caoutchouc, etc). Ainsi chaque statue raconte sa propre histoire. Quelques uns des thèmes abordés : la femme et l’enfant dans la guerre, les enfants soldats, les femmes violées, les femmes qui s’amputent un sein pour mieux manier les armes à feu, les victimes de la guerre, etc.

Le message que nous laisse Marian Heyerdahl en parlant de ses guerrières est : « Je les ai créées pour exprimer mon amour pour la paix« .

Les grandes sculptures de Marian Heyerdahl sont imposantes, belles, prêtes à se mettre en mouvement. C’est une exposition à ne pas manquer. Elle a lieu à Edsvik Konsthall, jusqu’au 13 septembre 2009. La galerie est ouverte du mardi au dimanche de 11h à 17h.

S’y rendre depuis T-Central (trajet de 25 minutes)

  • prendre le Pendeltåg (train de banlieue) direction Märsta et descendre à Sollentuna.
  • puis à Sollentuna prendre soit le bus 520 direction Holmboda et arrêt Rudbeckskolan, soit le bus 527 direction Vaxmora et arrêt Rudbeckskolan.

Complément

L’authenticité de l’armée de terracotta serait remise en cause, pour plusieurs raisons. Les principales sont entre autres le fait que les statues sont très grandes (entre 1m75 et 2m) et qu’à l’époque les hommes étaient beaucoup plus petits, mais aussi que certaines statues envoyées en Allemagne auraient été datées de fabrication récente. De plus les autorités chinoises n’ont pas laissé de spécialiste étranger examiner les statues découvertes… Affaire à suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *