Stockholm à la carte – Guide pratique de la capitale suédoise

Exposition insolite : les buanderies suédoises.

L’exposition intitulée Tvättstugan (la buanderie en suédois) se tient en ce moment au Nordiska Museet (le Musée Nordique) et ce jusqu’au 7 mars 2010. Elle nous révèle toutes les sortes de conflits naissant dans ces lieux communs.

Tableau pour réserver un créneau horaires dans les laveries

Le tableau pour les réservation de créneaux horaires

Petit historique

Les buanderies en Suède ont un statut bien différent de celui des laveries françaises. En effet chaque immeuble doit être équipé d’une buanderie, ou bien avoir une buanderie à proximité. Laver en commun permet en effet d’économiser les ressources car il y a moins de machines à laver à produire, les gens lavent moins souvent etc.
La première buanderie est installée en 1925 par HSB (coopérative pour le logement, sorte de copropriété qui construit, gère et entretient les immeubles) à Röda Bergen, dans le quartier de Vasastan à Stockholm. Dans les années 70, 94% des immeubles ont accès à une buanderie.
Pour savoir comment fonctionne une buanderie en Suède.
Evidemment l’utilisation de ce lieu collectif déclenche quelques conflits dans la vie de tous les jours !

Tvättstugan

Le Nordiska Museet s’est amusé à collecter les messages laissés par les utilisateurs sur des petits morceaux de papiers. Ils sont ironiques, coléreux, autoritaires, crus, parfois vulgaires, voire méchants ! Les messages sont regroupés et affichés côte à côte (présentés aussi sous forme vidéo) et des machines à laver servent de support pour des textes informatifs (par exemple la quantité de lessive utilisée en Suède en un an : 50 000 tonnes !).
Voici le classement réalisé par Hyresgästföreningen, le syndicat des locataires, pour les origines des conflits dans les buanderies :

  1. les heures réservées au lavage et au séchage (77%)
  2. le nettoyage
  3. le système de réservation
  4. les dépôts laissés dans le sèche-linge
  5. les menaces et attaques
  6. autres raisons
  7. vol

Un extrait d’une note exposée :

« Ge fan i att stjäla tvätt-tider ! En bokad tid på hela dagen (min) och den måste du ta ? »
« XXX, arrête de voler mes heures de buanderie ! Il y avait UNE heure réservée sur toute la journée (la mienne), étais-tu obligé de prendre celle-ci ?

Autant dire qu’en Suède, on ne lave pas son linge sale en famille !

2 reflexions sur “Exposition insolite : les buanderies suédoises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *