Stockholm à la carte – Guide pratique de la capitale suédoise

Le Pelikan, restaurant traditionnel suédois.

À Stockholm les restaurants thaïlandais, de sushi, indien ou les pizzeria pullulent. Par contre ce n’est pas une mince affaire de trouver un restaurant traditionnel suédois si on n’a pas quelques adresses en tête.

Le Pelikan, photo de Sam Martin

Les plats traditionnels suédois

  • Entrées
    Un des mets les plus populaires de Suède est le fameux hareng mariné (dans diverses sauces : au vinaigre, à la moutarde, à l’aneth, au citron etc.). Le S.O.S. (Smör, Ost och Sill) est une assiette composée de hareng mariné accompagné de fromage (par exemple du fromage de Västerbotten), de pain croustillant (knäckebröd) et de beurre.
    Un autre classique est le toast Skagen, un toast servi avec un mélange de crevettes, de mayonnaise (ou de crème fraîche), d’œufs de poisson, d’aneth, de ciboulette et de citron.
    Le saumon mariné (gravad lax) est un incontournable accompagné d’aneth, d’une sauce à la moutarde et de pain croustillant.
  • Plats principaux
    Le plat le plus connu et le plus exporté de Suède (grâce à Ikea !) est bien sûr les fameuses boulettes de viande (köttbullar) servies avec de la purée, de la sauce à la crème et des airelles.
    En 2ème position vient le saumon fumé (ou cuit au four) et ses pommes de terre vapeur.
    Puis vient le hareng grillé à la poêle. Il y a 2 sortes de hareng : celui de la région de Stockholm, le strömming qui est plus petit et plus doux car il est pêché dans la Baltique moins salée que l’Atlantique. L’autre sorte de hareng est le sill, plus gros et plus fort en goût.
    Un autre plat typiquement suédois est le Pytt i panna, mélange de pommes de terre sautées, d’oignons, de lardons (ou bacon etc.) surmonté d’un œuf sur le plat et accompagné d’un bol de betteraves fraîches.
  • Desserts
    Les suédois ne sont pas très desserts ! En général les 3 même desserts apparaissent sur la carte (et ils ne sont pas d’origine suédoise !) : la crème brûlée, le fondant au chocolat et la truffe au chocolat.

En Suède on accompagne le saumon fumé ou les boulettes de viande d’une bière bien fraîche !

Le Pelikan

Au 17ème le Pelikan existait déjà, c’était une des nombreuses tavernes de Gamla Stan, la Vieille Ville. Aujourd’hui le Pelikan se situe sur Södermalm, l’île qui forme le sud de Stockholm. Le bâtiment date du début du 20ème siècle. L’intérieur est très spacieux grâce à son haut plafond (6 ou 7 mètres) et plutôt chic avec ses peintures Art Déco et ses murs lambrissés. Le lieu, très apprécié des stockholmois, est un peu sonore mais l’ambiance est sympathique et décontractée et la nourriture est de très bonne qualité. Les prix sont modérés : entre 150 et 250 sek le plat principal.

Adresse et horaires d’ouverture

Adresse : Blekingegatan 40, métro Skanstull.
Horaires d’ouverture : lundi à jeudi, 16h – 24h, vendredi et samedi 13h – 01h, dimanche 13h – 24h.

Attention les plats traditionnels présentés ne figurent pas forcément tous sur le menu actuel du Pelikan !
À noter : entrée interdite au moins de 23 ans non accompagnés.

 

Une réflexion au sujet de “Le Pelikan, restaurant traditionnel suédois.

  1. Laponico

    Effectivement ce restaurant est très sympa, j’y étais allé suite à vos conseils, et tout de l’ambiance, la déco, aux plats était vraiment très très bien…
    Un peu bruyant par contre, pour un voyage qui revenait de Laponie à l’époque 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *