Stockholm à la carte – Guide pratique de la capitale suédoise

On se suicide plus en Suède qu’ailleurs : mythe ou réalité ?

« Stockholm détient le record du monde du nombre de suicides ». Cette phrase tirée d’un article d’un célèbre magazine français m’a fait bondir. Certes tout n’est pas rose en Suède, mais il ne faut pas non plus exagérer ! On me demande aussi régulièrement « Est-ce vrai qu’on se suicide beaucoup en Suède ? ». Je tiens donc à rétablir la vérité !

Le mythe (et surtout : pourquoi cette réputation suicidaire ?)

Apparemment les longues nuits d’hiver n’ont rien à voir dans l’histoire puisqu’on se suicide plus en France qu’en Suède ! Quelques chiffres :
En France le taux de suicide est de 14,7 pour 100 000 habitants, alors qu’en Suède il est de 11,1 pour 100 000 habitants (chiffres de 2010). Ce taux est plus élevé en France qu’en Suède depuis au moins 10 ans. Et pour la capitale ? Stockholm a presque le plus bas taux du pays (11,6 pour 100 000 habitants, moyenne entre 2000 et 2011). Environ 300 personnes se suicident chaque année dans la région de Stockholm, sachant qu’elle possède un peu plus de 2 100 000 habitants.

Après quelques recherches sur internet, j’ai trouvé plusieurs « capitales du suicide »… Parmi elles Pikangikum au Canada dans l’Ontario. En 2011 cette communauté avait un taux de suicide de 250 pour 100 000 habitants…

Alors, pourquoi… ?
Le goût des suédois pour les statistiques ainsi que quelques journalistes américains seraient à l’origine du mythe. En effet dans les années 60 le New York Times présente un article avec un classement de quelques pays selon leur taux de suicide. Mais très peu de pays avaient des chiffres à cette époque, la Suède faisait partie des quelques pays présentés et elle s’est retrouvée en 6ème place du classement. Depuis elle a gardé la réputation de pays suicidaire…

Alors les journalistes devraient vérifier quelques chiffres avant d’affirmer ce genre de record !

Sources :
Suicides dans l’Union Européenne (Eurostat)
Suicides en Suède (rapport de SVT)

Une réflexion au sujet de “On se suicide plus en Suède qu’ailleurs : mythe ou réalité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *