Stockholm à la carte – Guide pratique de la capitale suédoise

David LaChapelle au Fotografiska.

David LaChapelle a déjà présenté ses photographies en Suède en 2008, à Nacka Strand, banlieue située à l’est de Stockholm. L’exposition fut un succès, avec 15 000 visiteurs en un mois. C’est suite à cet évènement que la décision d’ouvrir le Fotografiska fut prise, car le public était prêt. Jusqu’au 3 mars 2013, les 2500m2 du musée sont consacrés à l’exposition Burning Beauty de David LaChapelle.

Last Supper, David Lachapelle

Last Supper, par David LaChapelle, 2003

David LaChapelle

David LaChapelle est né en 1963 dans le Connecticut. Il est régisseur et photographe de mode et de publicité. Son obsession pour la photographie s’est déclenchée quand il était très jeune, après avoir pris sa mère -Helga LaChapelle- en photo, en bikini et tenant un verre de Martini. Depuis 1987 il a travaillé pour de nombreux magazines tels que Details, Vanity Fair, The Face, Vogue, Interview, Rolling Stones etc. Il a photographié de nombreuses célébrités, très différentes (Björk, Janet Jackson, Tupac Shakur, Madonna, Amanda Lepore, Philip Johnson, Lance Armstrong, Pamela Anderson, Uma Thurman, Elizabeth Taylor, Jeff Koons, Hillary Clinton, Muhammad Ali, Britney Spears ou encore Lady Gaga etc.). Sa muse est l’icône transsexuelle Amanda Lepore.
Après avoir fait de la photographie commerciale David LaChapelle a préféré revenir à la photographie d’art et a exposé dans de nombreux musées, dans le monde entier. Les stars sont prises en photo dans des contextes non traditionnels, parfois étranges ou surréalistes. Il a été comparé à Frederico Fellini, réalisateur de cinéma et scénariste italien. Les oeuvres de David LaChapelle contiennent aussi une réflexion profonde sur notre société. Il a été classé parmi les 10 personnes les plus importantes dans la photographie au niveau mondial, par le magazine American Photo.

L’exposition Burning Beauty

L’univers de David LaChapelle est unique, ses photographies sont très élaborées, souvent humoristiques, riches de sens et contenant des références religieuses, populaires, historiques ou pornographiques. Il transforme les corps en objets de luxe et pose en même temps un regard critique sur notre société de consommation. David LaChapelle réussit à repousser les limites du monde réel, c’est son thème récurrent. Il questionne en permanence les images lisses et attirantes qui nous entourent et puise son inspiration dans cette culture visuelle. David LaChapelle nous présente une galerie de portraits très variée et animée avec des personnages aux origines très différentes. Il recherche la beauté, le divin en utilisant des couleurs chaudes, un éclairage dramatique, des pauses énergiques et en jouant sur des exagérations. Son souhait est d’émouvoir le spectateur, de le faire rire, réagir ou de déclencher un débat.

Burning Beauty est une exposition riche et haute en couleurs. On aime ou pas mais on ne reste pas indifférent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *