Stockholm à la carte – Guide pratique de la capitale suédoise

Abba The Museum : le musée Abba.

Qui n’a pas entendu parler du groupe Abba ? Qu’il soit aimé ou non, le groupe Abba fait partie du patrimoine culturel de la Suède et est connu mondialement !

Abba The Museum

Abba The Museum, Dance Floor, photo : Åke E:son Lindman/ABBA The Museum

Un peu d’histoire

Le groupe Abba s’est formé à Stockholm en 1972, autour de quatre membres, Agnetha Fältskog, Björn Ulvaeus, Benny Andersson et Anni-Frid Lyngstad surnommée Frida. Le nom ABBA vient tout simplement des quatre initiales des prénoms des membres. Le succès du groupe Abba débuta en 1974 à Brighton (Royaume-Uni) avec le Concours Eurovision de la chanson lors duquel ils remportèrent la première place grâce à leur chanson Waterloo. Dans l’histoire de la musique pop Abba fait partie des plus grands succès commerciaux, avec 380 millions de disques vendus dans le monde entier.

Le musée Abba

L’ouverture du musée Abba avait été prévue en 2008, dans une ancienne douane du port de Stockholm. Le projet n’a pas abouti pour des raisons financières et le superbe Fotografiska s’y est installé en 2010. Ce n’est qu’en mai 2013 que le musée Abba a finalement ouvert ses portes, sur l’île de Djurgården à côté du célèbre parc d’attraction Gröna Lund.
Le musée Abba est très interactif, on est immergé dans l’univers du groupe grâce à de nombreuses reconstitutions (le lieu de rencontre de Benny et Björn en 1966, le studio d’enregistrement d’Abba, leur maison dans l’archipel de Stockholm), la présentation de leurs costumes (dont ceux portés pour Waterloo) et une mise en scène très riche en couleurs, photos, pochettes de vinyls etc. Le visiteur peut participer au show, avec un essai virtuel de costumes portés par le groupe, en chantant sur leurs tubes les plus célèbres et il est même invité en tant que 5ème membre du groupe à monter sur scène pour chanter et danser (sur Dancing Queen ou Mamma Mia) avec les hologrammes d’Abba !

L’entrée est un peu chère (195 sek) mais le lieu vaut le détour et c’est le genre de musée qu’on ne visite qu’une fois. Je recommande l’audioguide (40 sek) car ce sont les membres du groupe qui vous parlent et qui partagent leurs souvenirs, leurs impressions personnelles, ce qui rend la visite encore plus vivante et intéressante.

Comment s’y rendre : depuis la place Sergels Torg (métro T-Centralen) prendre le tramway ligne 7 et descendre à l’arrêt Liljevalchs/Gröna Lund.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *